Semelles orthopédiques

Qu’est ce que c’est ?

L’orthèse plantaire, communément appelée semelle orthopédique, est un appareillage réalisé sur mesure, amovible et placé à l’intérieur des chaussures. Elle est réalisée après un examen clinique minutieux qui prend en compte l’analyse du motif de la consultation et l’analyse de la posture en statique et en dynamique.

Il faut prendre en considération des facteurs externes tels que les chaussures ou la pratique sportive pour la réalisation d’orthèses adaptées à chacun.

On distingue deux types d’orthèses, basées sur leur technique de fabrication :

  • les orthèses dites classiques et thermosoudées (principalement pour la ville en raison de leur finesse)
  • les orthèses thermoformées qui sont réalisées par un moulage direct sur le pied et qui sont plus adaptées aux sportifs et aux pieds rhumatismaux, traumatiques ou diabétiques.
Semelles Orthopédiques

Quand et pourquoi consulter ?

On peut consulter un podologue pour différentes raisons :

  • réaliser un bilan afin de déterminer ses besoins
  • obtenir des conseils pour le choix de chaussants adaptés à ses activités
  • suite à un évènement particulier : reprise sportive, suite à un traumatisme, une douleur persistante (à l’effort ou non), après un épisode chirurgical, ...

Les semelles orthopédiques sont indiquées chez l’enfant comme chez l’adulte pour tous types de pathologies et demandes : pathologies de croissance, pieds plats/valgus/creux, pour améliorer le confort ou encore en raison de pathologies liées à la pratique sportive.

Elles peuvent aussi être recommandées dans la thérapeutique globale de prévention et de correction des pieds dans des maladies rhumatismales, neurologiques et dans le diabète.

Au terme de la consultation, le podologue pourra orienter son patient vers d’autres praticiens (médecins, kinésithérapeutes, ostéopathes…) et/ou proposer la mise en place d’orthèses plantaires.

Comment se déroule une consultation ?

  • Interrogatoire

L’interrogatoire est la première étape de la consultation, il permet de définir les besoins, les attentes, les antécédents et le motif de consultation.

  • Etude en décharge (position couchée)

Elle va permettre de faire un bilan global du patient allongé sur une table d’examen. Cette position couchée détend et relâche le patient afin de faciliter l’examen. On recherchera et évaluera le motif de consultation en faisant le point sur la mobilité articulaire, ses lésions et en relevant les tensions musculaires, les hypertonies et les différentes lésions tendineuses et osseuses.

  • Etude en charge (position debout)

Elle permet, dans un premier temps, de repérer la posture globale du patient, de noter ses déséquilibres et de vérifier une inégalité de longueur d’un membre. Elle permet, dans un second temps, d’évaluer le morphotype du patient. Couplée à certaines manœuvres posturo-dynamiques et podo-pelviennes, elle mettra en avant la localisation de dysfonctions et facilitera l’orientation vers d’autres spécialités médicales si nécessaire.

Examen clinique
  • Etude dynamique

Cette partie de la consultation correspond à l’étude du mouvement et du geste technique. Elle permet de visualiser le geste à l’effort, à la marche, à la course ou dans le geste technique. L’acquisition par camera vidéo permet entre autre d’analyser le geste sur chaque phase du pas de la foulée, d’analyser l’amplitude du mouvement, les rotations et les adaptations des pieds et genoux.
A partir de l’analyse dynamique, le podologue pourra orienter son patient vers l’achat de chaussures le plus adaptées à sa vie quotidienne et/ou sportive.

Analyse vidéo Analyse vidéo

  • Réalisation/Rendu de la semelle

La remise est le premier contact avec les orthèses plantaires. C’est une étape importante où le patient prend conscience des modifications apportées par les semelles.

  • Suivi

Réalisé en général entre 4 et 6 semaines après la remise des semelles, cette dernière phase permet de faire un point sur ces quelques semaines passées avec les orthèses et peut conduire, si nécessaire, à certains ajustements.