Traitement et conseils pédicuraux

Le pédicure-podologue est un professionnel de santé qui soigne toutes les affections de la peau et des ongles du pied sans prescription médicale.

La pédicurie consiste à traiter les affections cutanées (durillon, cor, œil de perdrix, crevasse) et les affections unguéales (ongle incarné, épaississement, hématome, mycose).

Tout le monde est susceptible d’avoir recours, un jour, à un acte de pédicurie : enfant comme adulte, sportif ou non. Le pédicure podologue a un rôle curatif et préventif important dans des pathologies comme le diabète, l’artérite, les neuropathies et la polyarthrite rhumatoïde qui nécessitent des soins adaptés et spécifiques pour éviter tous les risques de complications.

Le déroulement d’un soin comprend le traitement du motif de consultation avec la prise en charge de la douleur. Il est généralement associé à une coupe d’ongles et à l’exérèse des hyperkératoses.

Soin

Le pédicure podologue réalise aussi des appareillages spécifiques aux orteils et aux ongles.

  • Les orthoplasties qui sont des petits appareillages amovibles, réalisés sur mesure en élastomère de silicone et qui ont pour but de diminuer les conflits au niveau des orteils et de corriger une déformation lorsqu’elle est mobile et souple…
  • L’orthonyxie est un appareillage de l’ongle. Cette technique consiste à diminuer les conflits présents entre l’ongle et la peau et à corriger la forme de l’ongle.
Ces appareillages ne sont pas invasifs et sont réalisés, sur mesure, par nos soins.
Ces méthodes ont pour but de redonner à l’ongle la forme la plus physiologique possible et de diminuer les pressions et douleurs conflictuelles au niveau des orteils.

Et les sportifs dans tout ça ?

Certaines affections pédicurales sont très fréquemment retrouvées chez le sportif : l’hématome sous unguéal et l’ampoule (phlyctène). Celles-ci sont dues aux frottements excessifs dans la chaussure ou au port de chaussures mal adaptées (trop petites ou trop serrées par exemple).

  • Taille de la chaussure

Les pointures varient d’une marque à l’autre. Pour trouver la bonne pointure, sortez la semelle de propreté, mettez la à terre, posez votre pied dessus et mettez vous debout : vous verrez alors la place du pied dans la chaussure. Il doit y avoir une marge de 2 cm entre votre orteil le plus long et le bout de la semelle.

  • La pédicurie/podologie de terrain

Deux à trois semaines avant une compétition ou un effort inhabituel qui mettra les pieds à rude épreuve, il est conseillé de traiter sa peau et de la débarrasser de toute lésion susceptible d’entrainer des modifications d’appui et de mouvements (donc des pathologies).

Cet acte peut être réalisé par un pédicure podologue en cabinet, au même titre qu’un soin de pédicurie.

Le praticien pourra conseiller le sportif en fonction de ses besoins et réaliser un plan d’entretien, de tannage et d’hydratation de la peau avant et pendant l’effort.

  • Conseils d'hygiène pour la prévention des mycoses

Eviter de marcher pieds nus dans les vestiaires et d'une manière générale dans les endroits chauds et humides, bien se sécher entre les orteils après la toilette, changer de chaussettes après chaque séance de sport, ne pas porter les chaussures de sport en permanence, laisser de temps en temps les pieds à l'air.

  • Préparation des ongles

Les ongles doivent être coupés en suivant la forme de vos orteils. Ne pas couper dans les coins, ne pas arracher les ongles et veiller à ce qu’il n’y ait aucun angle saillant. En cas de blessure, désinfecter avec un antiseptique et consulter votre podologue.

  • Préparation de de la peau

Bien hydrater la peau et appliquer une crème anti échauffement avant les entraînements et les compétitions sur l’ensemble du pied. Cette opération devra être renouvelée pour les compétitions de longue distance à chaque arrêt et à chaque changement de chaussettes.

Le podologue pourra conseiller sur le choix des chaussettes en privilégiant deux axes fondamentaux, ventilation et maintien.